Soirée starting block – 17 juillet

17h – Cours de hatha-yoga par Anne Hocevar

embrouillamini
18h – Du simple au double – Cie Embrouillamini (danse complice)
Du simple au double met en scène la complicité qui s’instaure entre deux personnes. La société actuelle nous pousse à créer des relations « express », mais le temps peut nous permettre, au contraire, de créer de réelles relations humaines diverses, solides et de confiance. Sujet simple et commun, il concerne tout le monde. C’est ce que les deux complices Elda HAKSEVER et Marthe MOSSER essayent de traduire par le biais de différents outils corporels et émotionnels. Voulant rester spontanées, elles s’amusent à y ajouter une touche d’humour. La gémellité et l’emboitement des deux corps, sur place et en déplacement, sont finalement les maîtres-mots de cette recherche.
https://www.facebook.com/MarthEldaEmbrouillamini/

jaime pas l'disco - copyright L'Oeil de Paco
18h45 – J’aime pas l’disco – Cie Drôle d’Hazard (clown à facettes)
Baazil en a marre de la solitude, ça le rend triste, en colère, pour ne pas dire fou… Seul dans sa bulle, il invente mille astuces enthousiasmantes pour tenter d’en sortir, mais la réalité le rattrape et le replonge sans cesse dans son désarroi. Pourtant, son monde est peuplé d’une pléiade de copains, d’amoureuses, de fêtes et de paillettes, mais ce sont des îlots magnifiques imaginaires qui n’allègent que momentanément sa dérive. Victime de sa folie, c’est également elle qui le sauve et l’empêche d’être complètement fou.
http://droledhazard.wordpress.com

talkie band 2 promo 2018
20h – Talkie-Walkie (country bluegrass)
Ce trio Breton se retrouve autour d’un gout commun pour la musique Folk Américaine, le blue grass version country. Avec un répertoire original et dynamique qui privilégie le coté festif du concert, Talkie Walkie invite son public à taper du talon. Entre les fameux « O Brother » et « Delivrance », l’univers de ces folkeurs est comme celui des films, imprégné de La Vraie Vie. Ils définissent leur concert de « Spaghetti » tels les westerns de Sergio Léone. Et si on leur demande pourquoi ce nom, tous en chœurs répondent « C’est pour son coté communicatif ».
https://www.youtube.com/watch?v=e51oI-fGHQs

deux-djs
21h – Les deux DJ’s de trop (boum déjantée)
C’est en l’année deux mille huit que les deux deejays de trop se sont lancés à corps perdus dans la gestion de soirées enflammées. Diplômés du Bac pro « animation et sélection de musique apocalyptique pour le bien être de tous », les deux deejays de trop vous présenteront un florilège de leur savoir faire et de leur savoir être en société. À ne pas manquer sous aucun prétexte qui ne soit pas !

+

surprises

Publicités